Mon environnement est protégé

Engagement n°1 : Nous verdirons la ville

Ce que nous ferons :

  • Nous planterons 1 000 arbres dans les 6 ans à venir
  • Nous végétaliserons les rues, les écoles, les murs
  • Nous créerons des îlots de verdure dans les quartiers, notamment au sud de la crèche Clémentine suite à l’acquisition des serres « Roucheton ».
  • Nous préserverons le patrimoine naturel des Confines avec ses prairies humides et sa biodiversité très riche, ainsi que celui du Lac de Monteux et du Terrain d’Aventures en bordure de l’Auzon
  • Nous ferons de l’eau un élément fort du paysage : fontaines et pièces d’eau, cheminement doux le long de la Lône…
  • Nous poursuivrons la tonte différenciée des espaces verts pour préserver la biodiversité urbaine
  • Nous continuerons à ne plus utiliser de produits phytosanitaires pour éviter la pollution chimique
  • Nous continuerons à entretenir régulièrement les fossés qui jouent un grand rôle pluvial
  • Nous limiterons le goudronnage des espaces publics : parkings, cours d’école…
  • Nous mettrons en œuvre le PCAET (Plan Climat Air Energie Territorial) initié par la Communauté de communes, dans le but de définir une stratégie opérationnelle pour faire face aux changements climatiques
  • Nous développerons les jardins familiaux et les jardins partagés
  • Nous continuerons à préserver le foncier agricole

Engagement n°2 : Nous optimiserons la gestion des déchets

La gestion des déchets est un élément majeur du développement durable

Le saviez-vous ?

– 1 tonne de déchets incinérée coûte 90€

– Alors qu’une tonne triée rapporte environ 160€ (chiffres communiqués par le SIDOMRA)

Ce que nous ferons :

  • Nous renforcerons le tri sélectif :

– en augmentant les types de produits à trier
– en multipliant les points d’apport volontaire, notamment pour les déchets verts
– en faisant évoluer la gestion des sacs jaunes
– en continuant à soutenir Récup’Agrie qui collecte les plastiques agricoles usagers
– en installant des cendriers de rue
– en favorisant l’installation d’une ressourcerie

  • Nous développerons l’installation de containers enterrés ou semi-enterrés et la mise à disposition de containers individuels
  • Nous étudierons le remplacement de la taxe d’enlèvement des ordures ménagères (assise sur la valeur locative de l’habitation) par une redevance incitative qui prendra en compte le volume de déchets produits
  • Nous sensibiliserons davantage au tri sélectif les familles et les enfants dans les écoles
  • Nous lutterons contre le gaspillage sous toutes ses formes :

– en sensibilisant les enfants de manière ludique aux restaurants scolaires
– en dématérialisant les documents papiers de l’administration (en cours), c’est-à-dire en remplaçant les documents papiers par des documents électroniques
– en renforçant encore l’utilisation de l’eau des sources de Monteux pour alimenter les fontaines et les goutte à goutte d’arrosage des espaces verts
– en économisant l’énergie (isolation thermique, ampoules LED, gestionnaire de flux, etc.)

Engagement n°3 : Nous développerons les énergies renouvelables

Ce que nous ferons :

  • Nous poursuivrons l’installation d’ombrières photovoltaïques sur les parkings du Lac de Monteux
  • Nous développerons l’installation de panneaux photovoltaïques sur les bâtiments publics et encouragerons les particuliers à faire de même.
  • Nous étudierons en partenariat avec d’autres collectivités l’exploitation d’une unité de compostage-méthanisation

Engagement n°4 : Nous développerons les circuits courts

Ce que nous ferons :

  • Nous développerons encore l’utilisation des produits locaux et naturels pour la restauration scolaire 
  • Nous renforcerons l’éducation des enfants au goût
  • Nous créerons une halle des produits du terroir dans le pôle Horizon Provence du Lac de Monteux
  • Nous favoriserons l’installation d’une pépinière de jeunes agriculteurs qui alimentera les circuits courts (Association pour le Maintien d’une Agriculture Paysanne, petit marché de producteurs, …)

Engagement n°5 : Nous favoriserons le développement de différents modes de déplacement

Ce que nous ferons :

  • Nous étudierons la mise en place de transports urbains, notamment un service de ramassage scolaire
  • Nous organiserons des espaces spécifiques pour le covoiturage
  • Nous développerons les pistes cyclables (environ 10 km), les voies de cheminement doux (sans voiture) et les garages à vélos sécurisés
  • Nous proposerons un parc public de vélos électriques
  • Nous encouragerons l’installation de bornes de recharge pour les véhicules électriques
  • Nous encouragerons les déplacements en train via la gare SNCF de Monteux

Engagement n°6 : Nous prendrons des mesures pour prévenir le risque inondation

  • Nous veillerons à l’entretien des berges délégué aux syndicats de rivière
  • Nous ferons réaliser des bassins de rétention sur l’Auzon et le Recaveau pour écrêter les crues