Agir pour tous

Depuis 2014, nous poursuivons la mise en œuvre d’actions adaptées à chaque âge pour que chacun puisse s’épanouir.
La petite enfance et l’éducation sont des priorités.
Pour donner à chaque enfant la chance de réussir, nous accompagnons les écoliers lors des temps périscolaires et extrascolaires pour qu’ils acquièrent des compétences différentes et complémentaires.
Nous facilitons au quotidien la vie des parents et l’accès aux activités culturelles, sportives, de nature et de loisirs. Nos dispositifs envers les seniors, actifs comme dépendants, sont nombreux. Notre objectif : créer une société qui n’exclut personne, attentive à chacun, particulièrement aux Montiliens les plus fragiles.

Une ville au service des enfants et de leurs parents

Pour la petite enfance

Différentes solutions d’accueil sont proposées à Monteux afin que chaque famille trouve une offre adaptée à ses besoins :
– 2 crèches municipales
– 7 Maisons d’Assistantes Maternelles (MAM)
– 53 assistantes maternelles
– 2 micro crèches privées

Des services modernes et adaptés

« Speed dating nounous » (rencontres minutes) : le Service municipal de la Petite Enfance en organise régulièrement pour qu’assistantes maternelles et parents se rencontrent.

Dématérialisation : pour faciliter les démarches des parents, possibilité de remplir les dossiers d’inscriptions et de payer les factures en ligne. Nouveauté : depuis janvier 2020, il est aussi possible de payer par prélèvement automatique.

Une ville où il fait bon apprendre

La commune va au-delà de ses compétences obligatoires pour :


– lutter contre les inégalités,
– amener chaque enfant vers la réussite
– et l’aider à devenir un citoyen épanoui.

« La réussite pour tous » n’est pas qu’un simple slogan mais une exigence, une priorité qui se traduit dans des actes concrets.

La rénovation et la modernisation des écoles

Au cours du mandat, nous avons investi :

1 228 186 euros pour que les écoliers bénéficient de locaux adaptés et étudient dans de bonnes conditions.

146 442 euros de subventions versés aux écoles pour les classes « découverte »

409 159 euros de subvention pour l’école privée Notre Dame du Bon Accueil

Un projet éducatif renforcé

Depuis la mise en place de la réforme des rythmes scolaires en 2013 :

– semaine de 4,5 jours avec des activités périscolaires variées, qualitatives, gratuites et encadrées par des professionnels. Objectifs : donner à chaque enfant plus de chance de réussir et lutter contre le décrochage scolaire.
chaque petit Montilien peut bénéficier gratuitement chaque semaine de 3 heures d’activités périscolaires.
– chaque année, en fin d’année scolaire, une évaluation est faite et une décision est prise pour l’année suivante.

Faciliter le quotidien des parents

2014 :

Mise en ligne du Portail famille pour permettre aux parents d’inscrire leurs enfants aux activités périscolaires, au restaurant scolaire et au centre de loisirs « L’Ecole de la Nature » et de régler leurs factures en ligne.

En 2019, nous avons fait le choix d’aller encore plus loin et de dématérialiser le dossier d’inscription grâce à une nouvelle version de ce Portail Famille.
A présent, inscriptions, paiement, modifications, création de dossier peuvent se faire 24h/24, 7j/7, sans se déplacer en mairie.

Des activités extrascolaires de qualité

L’Ecole de la nature :

Tous les mercredis et les vacances scolaires, accueil des enfants de 3 à 17 ans au centre de loisirs municipal :
– transférée dans les locaux de l’Ecole Lucie Aubrac
animateurs formés régulièrement
– activités ludiques, sportives, créatives, sorties…
objectifs pédagogiques précis, en fonction de l’âge des enfants.

2019
Ouverture d’une section « Ados » pour « les 11 ans et + ». Activités sportives et culturelles adaptées aux jeunes pendant les vacances scolaires.

L’apprentissage de la citoyenneté

2018 : pour aller encore plus loin, mise en place du « Passeport du Civisme » en lien avec les directrices et professeurs des écoles. Chaque élève de CM2 l’obtient après validation d’actions (entre 6 et 8) et en fonction de son comportement tout au long de l’année.


Une ville où il fait bon vieillir

25% de la population a plus de 60 ans à Monteux.
A Monteux, nous nous sommes toujours attachés à faire du bien vieillir un des piliers de notre politique, pour nos seniors actifs comme pour nos seniors dépendants.

Le confort de nos aînés

Notre objectif : favoriser, le plus possible, le maintien à domicile des personnes âgées. Pour cela, nous avons poursuivi dans ce mandat, notre programme de construction de logements adaptés.

  • La résidence « Les Félibres » (28 logements adaptés), quartier Jules Fabre
  • La résidence « L’Hibiscus » (20 logements adaptés et une salle commune), quartier Jules Fabre
  • La résidence « Le Saphir » (20 logements dont deux adaptés), avenue de la Libération
Résidence le Saphir

L’accompagnement au quotidien

Favoriser l’autonomie et l’insertion sociale des personnes âgées et en difficultés, telle est la mission de Centre Communal d’Action Sociale (CCAS). La commune verse près de 350 000 euros à cette structure afin de l’aider à remplir sa mission de solidarité.

Rompre l’isolement et favoriser le maintien à domicile

Depuis 2014, la commune a mis en place un partenariat avec le réseau de bénévoles « Monalisa » (Mobilisation nationale de lutte contre l’isolement des âgés). Par ce biais, le CCAS recrute régulièrement des services civiques montiliens qui accompagnent et rendent visite aux personnes âgées.
Selon nous, il est tout aussi important d’apporter notre aide et notre soutien aux personnes âgées dépendantes et/ou malades qu’aux aidants familiaux (ceux qui s’occupent au quotidien d’un proche). C’est pourquoi des actions sont régulièrement organisées pour les aider à surmonter les difficultés qu’ils rencontrent.

Pour les jeunes de + de 60 ans

Pour nos seniors les plus dynamiques, nous proposons des sessions gratuites d’activités physiques adaptées pour les plus de 60 ans, en partenariat avec le Département et l’association Siel Bleu.


Une ville pour vivre ensemble

Accessibilité et mobilité
Pour que Monteux soit accessible à tous, nous nous sommes dotés d’un plan pluriannuel d’aménagement des équipements municipaux et des espaces extérieurs.


Une ville solidaire

Accompagner les personnes fragiles ou en difficultés pour que chacun accède aux droits les plus essentiels, trouve une place dans la société et s’épanouisse.

2015 : Signature du Contrat de ville avec l’Etat et les partenaires sociaux.

Objectifs : amélioration du cadre de vie, sécurisation des déplacements, préservation de l’environnement, aide à l’insertion professionnelle, accès à la culture pour tous, accompagnement à la parentalité.

Chacun doit se sentir bien chez soi et dans sa ville.

Depuis, des permanences (MSA, assistantes sociales, accès aux droits, etc.) sont proposées chaque semaine et des actions sont régulièrement mises en place pour les habitants des quartiers « prioritaires ».

Pour favoriser le lien social et veiller à la qualité du cadre de vie dans les quartiers prioritaires, nous avons recruté un médiateur de quartier. Il est régulièrement présent pour informer, orienter les habitants sur des questions quotidiennes, rappeler les consignes de tri, écouter les propositions des habitants. Il reçoit aussi les habitants lors des permanences qu’il tient chaque semaine.

Parmi quelques actions, nous pouvons citer :

  • de nouveaux aménagements dans les résidences en partenariat avec les bailleurs sociaux mais aussi la création de lieux pour partager et échanger (jardin partagé aux Mûriers, l’espace commun du Vieux Moulin)
  • les forums de l’emploi saisonnier organisés à Monteux en partenariat avec le Relais saisonnier Ventoux
  • la mise en place du Dispositif Territorial d’Accompagnement (DTA) en partenariat avec Pôle Emploi
  • les actions pédagogiques auprès des enfants « Les petits débrouillards »
  • les ateliers petit bricolage
  • les rencontres parents/enfants/professionnelles de la petite enfance « Mon p’tit en jeux »

LE SAVIEZ-VOUS ? Nous avons soutenu la Maison des Jeunes et de la Culture (MJC) pour la création d’un Espace de Vie Sociale (EVS labellisé par la Caisse d’allocations familiales). Cet espace de convivialité et de partage a vu le jour en mars 2018.

Entre septembre 2018 et septembre 2019, 680 personnes ont été accueillies à l’EVS de la MJC.

Reproduction totale ou partielle interdite